Un service de l'État français
logo mon-entreprise.fr
logo marianne

Simulateur de revenus auto-entrepreneur

🚩 Avant de commencer...

  • Les auto-entrepreneurs ne peuvent pas déduire leurs charges de leur chiffre d'affaires. Il faut donc retrancher au net tous les coûts liés à l'entreprise pour obtenir le revenu réellement perçu.
  • Le simulateur n'intègre pas la cotisation foncière des entreprise (CFE) qui est dûe dès la deuxième année d'exercice. Son montant varie fortement en fonction du chiffre d'affaire et de la domiciliation de l'entreprise. Plus d'infos.
  • Les calculs sont indicatifs et ne se substituent pas aux décomptes réels des Urssaf, impots.gouv.fr, ou autres.

Comment calculer le revenu net d'un auto-entrepreneur ?

Un auto-entrepreneur doit payer des cotisations sociales à l'administration. Ces cotisations servent au financement de la sécurité sociale, et ouvrent des droits pour la retraite ou pour l'assurance maladie. Elle permettent également de financer la formation professionnelle. Leur montant varie en fonction du type d'activité.

👉 Voir le détail du calcul des cotisations

Il ne faut pas oublier de retrancher toutes les dépenses effectuées dans le cadre de l'activité professionnelle (équipements, matière premières, local, transport). Bien qu'elles ne soient pas utilisées pour le calcul des cotisations et de l'impôt, elles doivent être prises en compte pour vérifier si l'activité est viable économiquement.

La formule de calcul complète est donc :

Revenu net = Chiffres d'affaires − Cotisations sociales − Dépenses professionnelles

Comment calculer l'impôt sur le revenu pour un auto-entrepreneur ?

Si vous avez opté pour le versement libératoire lors de la création de votre auto-entreprise, l'impôt sur le revenu est payé en même temps que les cotisations sociales.

👉 Voir comment est calculé le montant du versement libératoire

Sinon, vous serez imposé selon le barème standard de l'impôt sur le revenu. Le revenu imposable est alors calculé comme un pourcentage du chiffre d'affaires. C'est qu'on appel l'abattement forfaitaire. Ce pourcentage varie en fonction du type d'activité excercé. On dit qu'il est forfaitaire car il ne prends pas en compte les dépenses réelles effectuées dans le cadre de l'activité.

👉 Voir le détail du calcul du revenu abattu pour un auto-entrepreneur

Ressources utiles